Présidentielles, législatives et politique

Forum où l'on peut discuter de tout à condition de ne pas flooder, sauf dans l'unique sujet dédié "foutoir".
Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Quand je dis riches en France (et pas riche français), je parle évidemment de ceux qui vivent et qui paient leurs impots en France. On parle d'exil mais le terme bousculade au portillon serait plus exact. Et bien sûr y'a le problème des délocalisations, mais si on a des patrons un peu malin, on a très largement les marchés pour revaloriser nos pertes. On se demande encore pourquoi nos usines de chaussures ou de vêtements ne préparent pas leur reconversion? (bon y'a une raison anti-patron qui saute aux yeux mais je ne vais pas la faire partager :))

Enfin quand je dis faire vivre tout le monde très bien, c'est évidemment tout le monde, même les égoutiers, et je parle pas de stagnation! De plus, je précise qu'il y a des raisons à ce productivisme forcené! On peut dire que le rayonnement de la France en est un (et encore, je sais pas si prendre une orientation eco-responsable et mesuré signerait la mort du rayonnement français... ou si c'est le contraire :)). Puis enfin, tu préfères donner une rayonnement à ton pays ou un futur à tes enfants (raccourci facile et incorrecte bien sûr)?
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Skeud
Oook ?
Messages : 3809
Inscription : 25 févr. 2002, 22:01
Localisation : Loompaland
Contact :

Message non lu par Skeud »

Merde! Je suis du même avis que Jes! :-?

Plus serieusement, l'espérance de vie a augmenté en 10 ans de près de 3 ans pour les hommes, et 2 ans pour les femmes.
En un siècle, l'espérance de vie a doublé!
Tous les autres pays d'Europe ont augmenté l'age du départ à la retraite. C'est mathématique : plus de retraités et moins de cotisants (allongement de la durée des études, chomages, etc..) entraine un déséquilibre.
(Pour un tableau)
Avec le recul, l'abaissement de la retraite à 60 ans a été l'échec de Miterrand, et une mesure purement démagogique... Bien sûr, qui ne voudrait pas être à la retraite dès 50 ans, en ayant bossé 30 heures par semaine, pendant 25 ans...
Mais il faut rester serieux, tous les autres pays Européen ont augmenté la durée de cotisation. Comment peut on financer une retraite à taux plein (moyenne des 6 derniers mois, donc 1500 € minimum!) quand seulement 3 personnes pourront la financer?

Le plus pitoyable dans l'histoire? Les syndicats savent bien que tôt ou tard il faudra passer à 40 ans minimum de cotisation... Mais malgré leur illégitimité (8 % de syndiqués, ca ne permet pas de se targuer d'être "représentatif), ils manipulent les bénéficiaires de ces régimes, en leur faisant croire que leur(s) journée(s) de grêves serviront à quelque chose...

Enfin, il faut arrêter de parler des riches de France... Honnètement, vous en avez déjà rencontré autour de vous?
Les 500 personnes les plus riches de france représentent 280 Milliards d'Euro. Oui, c'est beaucoup, mais les taxer servira à quoi? Comme le dit Jes, la seule conséquence sera leur fuite, donc la perte de ces richesses.
Le gagnant? Le pays de destination du "riche"...
Et puis il faut aussi arrêter de dire que la France est riche!!! Tu as une idée d'où viens l'argent qui te paie jona? Pas de la "croissance", mais simplement de banques étrangères.
Faut arrêter de croire que la dette de la France n'est qu'une invention de la cour des compte "aux bottes du pouvoir".... (faudrait arrêter la propagande communiste)... Mais ce n'est pas avec ce gouvernement que les choses vont s'arranger...
Si tu ressens l'envie de travailler, assieds-toi, et attends qu'elle te passe....
A mon niveau, on ne croit pas, on sait. (Docteur Helmut Perchut)

Avatar de l’utilisateur
Jes
Pom pom pom
Messages : 5822
Inscription : 24 févr. 2002, 14:05
Localisation : Siège social de BessaB
Contact :

Message non lu par Jes »

Moogle a écrit :Je vois pas le rapport entre croissance et rayonnement, si c'était le cas, alors le modèle chinois prévaudrait partout, vu que leur croissance explose (ils ne sont pas les seuls).
Tu ne pouvais pas prendre meilleur exemple. La Chine, grâce à son explosion économique, ne fait que monter en puissance au niveau internationnal et gagne chaque jour un peu plus d'influence dans les grandes instances mondiales. Ce qui veut dire qu'elle pèse de plus en plus dans les grandes décisions qui façonneront le monde de demain. Le même raisonnement est également valable, par exemple, pour le Brésil. Etre une grande puissance économique, c'est être une puissance tout court, c'est pas plus compliqué. Si la France devait entrer en décroissance de façon durable, elle perdrait de facto la place qui est la sienne actuellement dans le monde, sans aucune chance de la retrouver un jour. Et dans ces conditions, pas question par exemple d'imposer "son" candidat au FMI pour le rendre plus "français".
Moogle a écrit :Enfin, sur l'exil fiscal, pour un riche qui s'enfuit, combien restent ou viennent ? Jamais on n'en parle, pourtant Jonath a bien fait remarquer qu'ils augmentent. Mais c'est pareil pour les entreprises, il y a d'autres critères que la fiscalité qui font de la France un pays attractif.
Oh oui, la France est un pays attractif. Les Royaumes-Unis aussi. L'Allemagne aussi. La Roumanie aussi. Ne parlons pas de la Chine. Visiblement y en a dans le tas qui sont plus attractifs que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Ah mais nan: Les syndicats n'ont que 8% de membres, mais ils représentent tout le monde! Y'a combien d'adhérents UMP? 0.5%? Alors ils sont pas représentatifs!

Tableau de rectettes fiscales pour l'ISF
Année (de collecte) Nombre de contribuables Recettes fiscales
(milliards d'euros)
2005 395 518 3,076
2006 456 856 3,7
2007 518 000* 4,4*

Alors peut-être que tu les vois pas, mais les chiffres sont clairs, il y a une explosion de riches! Faut arrêter de regarder TF1 en mangeant des Choco-BN!

Puis, bon si on me lisait, j'aurai pas à pépéter 50 fois les mêmes choses. Skeud, on a largement de quoi payer les retraites, c'est indiscutable! Equilibrer les cotisations c'est un autre problème politique, et nullement économique!
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Jes
Pom pom pom
Messages : 5822
Inscription : 24 févr. 2002, 14:05
Localisation : Siège social de BessaB
Contact :

Message non lu par Jes »

Jonath lé là a écrit :Alors peut-être que tu les vois pas, mais les chiffres sont clairs, il y a une explosion de riches!
Oui, et alors? Tu crois quand même pas qu'ils vont payer ta retraite et celles des autres non plus?

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Et pourquoi pas! Pasque nous sommes tous des enculés? Que dans la vie, y'a que des méchants dans des camps différents! Tu crois que c'est en encourageant l'individualisme qu'on va encourager la solidarité. S'il y a autant de riches qui restent, c'est qu'ils croient à la solidarité nationale. Tant que les gens méritants gagneront plus que les autres, alors la solidarité se fera naturellement!
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Jes
Pom pom pom
Messages : 5822
Inscription : 24 févr. 2002, 14:05
Localisation : Siège social de BessaB
Contact :

Message non lu par Jes »

Bah c'est ptet aussi que payer l'ISF ne veut pas forcément dire être multi-millionaires. Et puis bon, c'est pas pour dire mais tu prônes en gros un modèle communiste. On a que trop vu ce qu'il a pu donner. Je ne dis pas que l'individualisme pur et simple donne de meilleurs résultats. Faut trouver un juste milieu. Et ma foi le modèle français est un assez bon compromis quand on y pense bien.

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Allez, je dis travailler plus pour gagner plus et je suis un coco? Je dis pas que le modèle français est super mauvais mais il est très largement perfectible!

Puis bon, y'a pas que les riches (riches qui paient l'ISF -> fortune supérieur à 760000 euros, ce qui est quand même pas mal, puisque c'est en gros ce que je mettrais trois vies entière à accumuler, ce qui équivaudraut à une 20aine de vies à économiser) qui sont sources de richesse :)
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Moogle
Gloire au Grand Moogourou !
Messages : 546
Inscription : 21 févr. 2002, 21:44
Localisation : Bikini Bottom
Contact :

Message non lu par Moogle »

Oh oui, la France est un pays attractif. Les Royaumes-Unis aussi. L'Allemagne aussi. La Roumanie aussi. Ne parlons pas de la Chine. Visiblement y en a dans le tas qui sont plus attractifs que d'autres.
La France est pourtant un des pays es plus attractifs de par ses infrastructres, le cout faible de son électricité (quoique ça, ça risque d'augmenter, on se demande pourquoi), etc... Parce que c'est pas encore en Chine ou en Roumanie qu'on trouvera un aussi bon taux d'éducation ou des réseaux télécom/routier/etc... aussi potables qu'ici. Il n'y a pas que le taux d'imposition qui compte.
Skeud a écrit :Enfin, il faut arrêter de parler des riches de France... Honnètement, vous en avez déjà rencontré autour de vous?
Les 500 personnes les plus riches de france représentent 280 Milliards d'Euro. Oui, c'est beaucoup, mais les taxer servira à quoi? Comme le dit Jes, la seule conséquence sera leur fuite, donc la perte de ces richesses.
Ce que j'adore, c'est que les "libéraux" qui trouvent que les "gauchistes" ne font que gueuler contre les riches, sont les premiers a dire qu'ils sont tous prêts à se tirer. Ces mêmes "gauchistes" démontrent que c'est loin d'être le cas de tous, et que certains restent malgré une "pression fiscale incroyable", en gros, qu'il faut arrêter de tous les prendre pour des Picsou qui s'enfuient vers les paradis fiscaux. Plutôt que de transformer la France en paradis fiscal (parce qu'un riche qui veut payer moins d'impots, il trouvera toujours mieux ailleurs de toute facon, donc il restera pas même avec un bouclier fiscal a 20%), c'est plutôt au niveau international qu'il serait bon de tenter de défaire ces paradis fiscaux.
Skeud a écrit :Et puis il faut aussi arrêter de dire que la France est riche!!! Tu as une idée d'où viens l'argent qui te paie jona? Pas de la "croissance", mais simplement de banques étrangères.
Faut arrêter de croire que la dette de la France n'est qu'une invention de la cour des compte "aux bottes du pouvoir".... (faudrait arrêter la propagande communiste)... Mais ce n'est pas avec ce gouvernement que les choses vont s'arranger...
La France est riche, on est toujours dans les 10 premieres économies du monde. On n'a jamais dit que la dette était une invention, mais faut arrêter de penser qu'elle se creuse uniquement par les retraites des fonctionnaires. Ca représente une goutte d'eau en comparaison des baisses d'impots. Le problème c'est surtout qu'on ne prend pas l'argent là où il est.
Et puis bon, c'est pas pour dire mais tu prônes en gros un modèle communiste.
Un système basé sur la solidarité, c'est forcément un système communiste qui va se transformer en dictature ? Faut arrêter de brandir le "spectre rouge" pour faire passer tout et n'importe quoi. Il n'a jamais été question de revenir au communisme stalinien avec un état qui contrôle tout.

Avatar de l’utilisateur
Skeud
Oook ?
Messages : 3809
Inscription : 25 févr. 2002, 22:01
Localisation : Loompaland
Contact :

Message non lu par Skeud »

Jonath lé là a écrit :Allez, je dis travailler plus pour gagner plus et je suis
un coco? Je dis pas que le modèle français est super mauvais mais il est très largement perfectible!

Puis bon, y'a pas que les riches (riches qui paient l'ISF -> fortune supérieur à 760000 euros, ce qui est quand même pas mal, puisque c'est en gros ce que je mettrais trois vies entière à accumuler, ce qui équivaudraut à une 20aine de vies à économiser) qui sont sources de richesse :)
Non, travailler plus pour gagner plus c'es Sarkoziste :p
Il faut aussi arrêter de faire l'amalgalme ISF = Riche.
Il y a 456 856 personnes qui ont payé l'ISF en 2006. Donc qui ont la valeur de leur patrimoine superieure à 760 000 euros. A ce taux là, ils payent entre 0 et 2 530 € (pour un patrimoine inferieur à 1 220 000 €).
Par an. Donc cela représente a peine un mois de la retraite d'un cadre SNCF.

Maintenant, qui peut avoir un patrimoine aussi "élevé" ? Prend l'exemple d'une famille habitant Paris depuis plus de 40 ans. Leur appartement a couté une centaine d'euros. Ils ont travaillé, et mis de côté pour s'acheter un autre appartement, type studio ou F2 pour le mettre en location.
Avec la hausse de l'immobilier, leurs appartements ont pris de la valeur, dépassant le seuil de déclaration. Total : plus de 1 220 000 € de patrimoine. Auquel ils déduisent 20 % du prix de leur résidence principale. Cela reste toujours au dessus du seuil imposable.
Depuis le temps, ces personnes sont à la retraite, avec comme seules sources de revenus le loyer de leur F2, et leur retraite. Peux-tu qualifier ces personnes de riches?
Ce n'est pas un cas isolé, avec la hausse de l'immobilier, ces cas sont devenus même legion! Et pourtant ce ne sont pas des riches bourrés de stock option, avec des part dans des entreprises du Cac 40...
Donc il ne faut pas espérer que l'ISF payera toutes les charges sociales.... (mais d'un autre côté, faire des réductionscomme le fait Sarkozy est complètement stupide...)

Ensuite où chercher l'argent ? En taxant les entreprises? Bien sûr c'est très démago de prendre en exemple les sociétés du Cac 40 et leurs bénéfices, mais une telle taxe aurait surtout un impact direct sur les PME (60 à 70 % des emplois, et
95 % des entreprises!). Quand je vois ma feuille de paye, et tout ce qui est prélevé, je me dit qu'une augmentation de ces taux serait suicidaire...
Après, c'est sûr qu'il faut mieux gérer l'argent, et ce n'est pas avec toutes les réformes de notre cher président que les choses s'arrangeront....
La solution? Qu'on ne me parle pas de communisme, on voit bien à quel point les habitants de la Corée du sud, de Cuba sont heureux...
Le Libéralisme à l'éxtrème n'est pas non plus la solution, laisser une partie de la population derrière, non merci.
Il faudrait un juste milieu, mais avec la logique politique existant en France, où les partis se sentent obligés de dénigrer les partis au pouvoirs (et vice verca), ne pouvant nullement travailler ensemble, et étant les rois de la démagogie, ce n'est pas pour les prochaines années que les choses s'amélioreront...
Si tu ressens l'envie de travailler, assieds-toi, et attends qu'elle te passe....
A mon niveau, on ne croit pas, on sait. (Docteur Helmut Perchut)

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Oui, enfin, je suis d'accord que l'ISf est pas toujours bien foutu et que y'a des pauvs gens qui le paient alors qu'ils le mérient pas. Mais bon, c'est quoi? 0.5%? Et sur les 150000 nouveaux riches en 2 ans, ca réprésente casiment rien :p
Puis bon, dans ton exemple, ils sont peut-être pas bien riches, mais bon, 1200000 euros, c'est le prix d'un 150m² (une taille inimaginable pour les simples mortels, en tout cas pour moi ;)) plus un 50m² plutôt bien placés (et je crois que je suis d'une largesse d'estimation incroyable :)). On peut parler de riche mais de vie tout de même bien confortable :)
Et bien sûr, comme dit dans ce que tu as quoté, il est évident que l'ISF est pas le seul moyen à mettre en oeuvre pour garantir la solidarité nationale.

Et il s'agit surtout de taxer les capitaux (pas les entreprises -_-). Pourquoi tout mélanger?
Skeud a écrit : Quand je vois ma feuille de paye, et tout ce qui est prélevé, je me dit qu'une augmentation de ces taux serait suicidaire...
Ah bon et pourquoi? Moi je rêverai qu'on me prélève plus, et contrairement à toi, je pense que c'est salvateur, alors j'aimerai bien comprendre tes arguments.

Et personne n'a parlé de communisme, sauf vous :) Pourquoi agiter ce spectre quand c'est totalement hors propos? :)
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Jes
Pom pom pom
Messages : 5822
Inscription : 24 févr. 2002, 14:05
Localisation : Siège social de BessaB
Contact :

Message non lu par Jes »

Moogle a écrit :
Oh oui, la France est un pays attractif. Les Royaumes-Unis aussi. L'Allemagne aussi. La Roumanie aussi. Ne parlons pas de la Chine. Visiblement y en a dans le tas qui sont plus attractifs que d'autres.
La France est pourtant un des pays es plus attractifs de par ses infrastructres, le cout faible de son électricité (quoique ça, ça risque d'augmenter, on se demande pourquoi), etc... Parce que c'est pas encore en Chine ou en Roumanie qu'on trouvera un aussi bon taux d'éducation ou des réseaux télécom/routier/etc... aussi potables qu'ici. Il n'y a pas que le taux d'imposition qui compte.
Et après? La France va se taper à peine 1.8% de croissance cette année avec un nouveau déficit commercial record. La Chine... bah, ça se passe de commentaires.
Moogle a écrit :c'est plutôt au niveau international qu'il serait bon de tenter de défaire ces paradis fiscaux.
Raison de plus pour que la France conserve/renforce son poids dans les grandes instances mondiales.
Moogle a écrit :
Et puis bon, c'est pas pour dire mais tu prônes en gros un modèle communiste.
Un système basé sur la solidarité, c'est forcément un système communiste qui va se transformer en dictature ? Faut arrêter de brandir le "spectre rouge" pour faire passer tout et n'importe quoi. Il n'a jamais été question de revenir au communisme stalinien avec un état qui contrôle tout.
Argument passe-partout, que je pourrai très bien retourner dans l'autre sens sur l'ultra-libéralisme. De une, le communisme n'a pas besoin de se manifester sous un pouvoir dictatorial pour détruire complètement une société. Besancenot n'a rien d'un dictateur sanguinaire, ça ne m'empêche pas de penser qu'il ferait de la France un nouveau Mali si lui et ses potes devaient arriver au pouvoir. De deux, le système français EST largement basé sur la solidarité (intergénérationnelle, intragénérationnelle, ...), et pourtant personne ne le qualifiera de communiste (en tout cas pas moi). Par contre, ce qui me fait frémir, c'est d'entendre des "fuck la croissance" ou "fuck l'individualisme". Là oui, j'ai réellement quelques craintes sur ce à quoi ça pourrait déboucher (c'est à dire le communisme).

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Parce que bien sûr, fuck la croissance c'est communiste, et c'est bien sûr très bien représenté par la chine :roll: Pourquoi penser que sauver la planète ne peut être que la préoccupation de terroristes verts :)
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Bon bah maintenant le pouvoir en place fait lire la version censurée de la lettre de Guy Môquet. C'est quand même incroyable d'arriver à caser une lettre sur la résistance qu'aucun étudiant ne peut mettre en perspective (car, évidemment, ils en sont pas encore là dans le programme)!
J'ai beau chercher, je vois aucun intérêt à la lecture de cette lettre qui ne soit pas de la récupération politique, du mélange de la passion à la raison, du brossage des électeurs FN, ou du patriotisme forcené.
Après la biométrie en maternel, l'hymne nationale en primaire, encore une aberration à dérive sectaire de plus pour nos chers têtes blondes :'(
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Skeud
Oook ?
Messages : 3809
Inscription : 25 févr. 2002, 22:01
Localisation : Loompaland
Contact :

Message non lu par Skeud »

L'hymne national, c'est normal : comment peut-on cautionner le fait que des français ne connaissent même pas l'hymne de leur pays? On dira ce qu'on veut des paroles, mais il ne faut pas refaire l'histoire (de la même façon que le débat autour de tintin au Congo est déplacé).
Après, moi non plus je ne vois pas ce que vient faire la lecture de cette lettre (qu'il voudrait annuelle) dans le cadre des études..... A moins que ça soit pour énerver encore plus les communistes...
Si tu ressens l'envie de travailler, assieds-toi, et attends qu'elle te passe....
A mon niveau, on ne croit pas, on sait. (Docteur Helmut Perchut)

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Ah bon, tu la connais toi l'hymne? :-D
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Loki
Dieu Suprême du flood
Messages : 1624
Inscription : 03 juil. 2006, 10:06
Localisation : Mer des Sarcasmes

Message non lu par Loki »

Jonath lé là a écrit :Ah bon, tu la connais toi l'hymne? :-D
Hymne est féminin seulement s'il s'agit d'un chant religieux chrétien.

Quoi, comment ça c'est pas le sujet ? C'est quoi le sujet déjà ? :D

Avatar de l’utilisateur
Moogle
Gloire au Grand Moogourou !
Messages : 546
Inscription : 21 févr. 2002, 21:44
Localisation : Bikini Bottom
Contact :

Message non lu par Moogle »

Il faut pas oublier qu'être soumis à l'ISF, ça veut pas dire payer 1 million par an. Les "petits" qui payent l'ISF n'en payent que très peu, leur part dans ce que ça rapporte est faible. Et oui, il est mal fichu a plus d'un égard (pour les propriétaires de l'Ile de Ré par exemple).
Ensuite où chercher l'argent ? En taxant les entreprises? Bien sûr c'est très démago de prendre en exemple les sociétés du Cac 40 et leurs bénéfices, mais une telle taxe aurait surtout un impact direct sur les PME (60 à 70 % des emplois, et
95 % des entreprises!). Quand je vois ma feuille de paye, et tout ce qui est prélevé, je me dit qu'une augmentation de ces taux serait suicidaire...
Un bon impot est un impot progressif. Pourquoi ne pas taxer progressivement les bénéfices ? Les PME ne seraient que peu ou pas touchées. Une entreprise qui "galère" ne sera pas surchargée de taxe.
Jes a écrit :Et après? La France va se taper à peine 1.8% de croissance cette année avec un nouveau déficit commercial record. La Chine... bah, ça se passe de commentaires.
Oui mais je vois pas le rapport avec la choucroute. Tu voudrais qu'on ait le taux de croissance de la Chine ? Impossible :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 122,0.html
Le taux de croissance n'a de toute façon pas de rapport avec l'influence d'un pays, les pays les plus puissants (USA, RU, Allemagne, Japon, France...) ne sont pas ceux avec le plus de croissance.

Enfin, apprendre par coeur l'hymne nationale, je vois pas en quoi ça va relancer la croissance, faire baisser le chomage, améliorer les conditions de vie... C'est juste un moyen de plaire aux "patriotes", mais cet excès de patriotisme peut vite dériver vers le nationalisme. Aimer son pays, d'accord, chanter la Marseillaise tous les jours et brandir des drapeaux français dans toutes les maisons (oui je sais, ça vient de Ségo ça :P ), ça n'apporte strictement rien. Plutôt que d'agiter des symboles, on devrait plutot payer ses impots, ça donne bien plus au pays :roll:

Avatar de l’utilisateur
Jes
Pom pom pom
Messages : 5822
Inscription : 24 févr. 2002, 14:05
Localisation : Siège social de BessaB
Contact :

Message non lu par Jes »

Moogle a écrit :
Jes a écrit :Et après? La France va se taper à peine 1.8% de croissance cette année avec un nouveau déficit commercial record. La Chine... bah, ça se passe de commentaires.
Oui mais je vois pas le rapport avec la choucroute. Tu voudrais qu'on ait le taux de croissance de la Chine ? Impossible :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 122,0.html
Le taux de croissance n'a de toute façon pas de rapport avec l'influence d'un pays, les pays les plus puissants (USA, RU, Allemagne, Japon, France...) ne sont pas ceux avec le plus de croissance.
Hum, au départ je parlais des délocalisations et de l'exil fiscal hein :wink: Donc voilà, c'est bien beau de dire que la France est un pays attractif, il n'en reste pas moins vrai qu'un tas d'autres pays que tu jugerais beaucoup moins attractifs connaissent une expansion économique bien plus vigoureuse que la France. Et ça va des Royaumes-Unis à la Chine, point à la ligne. Au passage, je réitère qu'il y a un lien évident entre croissance et puissance. La France est un pays (très) riche et puissant, tout le monde en conviendra. J'affirme cependant que pour conserver sa puissance, la France doit atteindre chaque année un taux de croissance "élevé". Encore une fois, être une puissance économique, c'est être une puissance tout court. Mais bien sûr, il ne faut pas regarder les chiffres en valeur absolue. Les pays émergents connaîtront toujours une bien meilleure croissance que les pays industrialisés, et c'est parfaitement logique: il est nettement plus facile de passer de 2/10 à 6/10 que de 8.5/10 à 9/10. La Chine est partie du fond du trou: elle ne pouvait en gros que stagner ou remonter en flèche! Bref, quand je dis que la France a un taux de croissance largement insuffisant, c'est avant tout par rapport à la moyenne des pays industrialisés, et dans une moindre mesure par rapport à la moyenne mondiale (un taux de 3% à 4% est considéré comme élevé pour un pays développé). Et je m'excuse, mais il me parait difficilement contestable qu'une croissance faible (1.8% par exemple) tirée vers le bas entre autre par un déséquilibre de la balance du commerce extérieur n'est pas synonyme de pertes de marché, d'influence, et in fine de puissance.

Avatar de l’utilisateur
Jes
Pom pom pom
Messages : 5822
Inscription : 24 févr. 2002, 14:05
Localisation : Siège social de BessaB
Contact :

Message non lu par Jes »

Ti Dragon a écrit :et c'est encore qui qu'ils vont prendre en otage le 18 octobre ? C'est nous !
Monsieur a apprécié le 18 octobre? On resservira monsieur le 13 novembre, avec les compliments des preneurs d'otages :D

Avatar de l’utilisateur
Jonath lé là
Il est là !
Messages : 2006
Inscription : 01 mars 2002, 16:53
Localisation : Nancy
Contact :

Message non lu par Jonath lé là »

Jes a écrit :
Ti Dragon a écrit :et c'est encore qui qu'ils vont prendre en otage le 18 octobre ? C'est nous !
Monsieur a apprécié le 18 octobre? On resservira monsieur le 13 novembre, avec les compliments des preneurs d'otages :D
Oui c'est vraiment des salauds au gouvernement, prendre en otage tous ces gens :)
Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Avatar de l’utilisateur
Ommnislash
Super technique ultime
Messages : 2754
Inscription : 04 juin 2004, 21:57
Localisation : dans mon plumard
Contact :

Message non lu par Ommnislash »

Une note de l’Elysée préconise de rattraper l’écart avec les autres chefs d’Etat. Ce qui vaudrait 140 % d’augmentation au Président, soit près de 20 000 euros mensuels.

LAURE EQUY
QUOTIDIEN : mardi 30 octobre 2007

Une grassouillette augmentation de… 140 %. Pas de raison que le président de la République déroge à la fameuse règle du «travailler plus pour gagner plus» qu’il a lui-même édictée, diront les «bonnes» langues. Une note de l’Elysée, révélée par la lettre hebdomadaire Profession politique, préconise de revoir à la hausse le salaire du Président. Il serait «souhaitable», est-il écrit, de fixer sa rémunération «à un niveau comparable à celle du Premier ministre et des homologues étrangers». Cette réponse écrite de la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, Emmanuelle Mignon, au questionnaire de l’Assemblée nationale sur le budget des administrations, a été transmise au rapporteur de la mission budgétaire Pouvoirs publics à l’Assemblée.


Il s’agirait d’abord d’harmoniser les tarifs entre l’Elysée et Matignon : les revenus de Nicolas Sarkozy s’élèvent à 101 488 euros brut par an, contre 240 000 euros pour François Fillon. Pour ce qui est d’aligner la rétribution du Président sur celle des autres chefs d’Etat, l’exemple choisi est celui d’Angela Merkel. La chancelière allemande, la dirigeante européenne la mieux payée, selon un classement publié par l’Expressen 2006, gagnait alors 21 262 euros brut par mois.
«Pouvoir d’achat».Cette histoire de revendication salariale au plus haut sommet rappelle la réforme du mode de traitement des ministres, votée en août 2002, à la suite de la suppression des fonds spéciaux par Lionel Jospin. En octroyant aux ministres une hausse de 70 % de leur salaire, la mesure avait déclenché un début de polémique.
Hier, le socialiste Jean-Louis Bianco s’est dit «choqué» par la proposition : «Quand on a des gens qui sont précaires, qui n’ont même pas le Smic, l’histoire de s’aligner sur le Premier ministre ou les chefs d’Etat étrangers, c’est surréaliste. Ça ne tient pas la route», s’est-il indigné sur RMC.
Alors que les questions «de pouvoir d’achat sont posées […], je n’avais pas le sentiment que le problème le plus important qu’il fallait régler» était le salaire du Président, a ironisé de son côté François Hollande, hier sur RTL, avant d’évoquer «un mauvais signe envoyé en ce moment».
«Argent de poche».Le député (apparenté PS) de l’Aisne René Dosière, éplucheur intransigeant des comptes élyséens, trouve, quant à lui, un peu chiche le revenu présidentiel. «Que sa rémunération officielle soit inférieure à celle d’un secrétaire d’Etat, avouons-le, ce n’est pas très correct.» Mais, s’empresse-t-il d’ajouter, «son salaire, à l’heure actuelle, c’est de l’argent de poche. Pratiquement toutes ses dépenses sont prises en charge par l’Elysée».
Favorable à une rémunération plus élevée du Président, René Dosière plaide surtout pour davantage de transparence et une séparation claire entre frais de représentation officielle et dépenses personnelles. Car, à l’en croire, les chefs d’Etat, nourris, logés, blanchis, font rarement chauffer leur carte bancaire. Excepté de Gaulle, dernier Président à s’être augmenté, et prompt à dégainer son carnet de chèques : le général remboursait même les goûters de ses petits-enfants quand ils lui rendaient visite au palais présidentiel, relate l’auteur de l’Argent caché de l’Elysée. Qui prévient : «Si on augmente le Président sans faire cette distinction, cela revient juste à doubler son argent de poche.»
A l’Elysée, on argue seulement que Nicolas Sarkozy n’est pas un grand dépensier. «Il ne boit rien, ne mange presque rien. Si on lui comptait ses frais de bouche, ça se résumerait à un fromage blanc par semaine !» Quant à ses vacances, il sait, certes, trouver des points de chute qui ne coûtent pas grand-chose au contribuable… La seule dépense privée prise en charge par l’Elysée serait son appartement, mais qui, selon la même source, «est imputée de son salaire et considérée comme un élément de sa rétribution».
Pour clarifier les budgets de la présidence, Emmanuelle Mignon suggère qu’une loi détermine le montant des revenus du chef de l’Etat. Montant jusqu’ici fixé par… le Président.


Edit : le pire c'est que ça ne m'étonne même plus et que ça commence à n'étonner plus grand monde...



Régimes spéciaux : nivellement par la bas.
Rémunération du président : nivellement par le haut.



mais Pas plus tard que ce matin, je viens de me faire expliquer que c'était tout à fait normal, qu'il ne gagnait pas assez avant, qu'il n'y avait rien de choquant... Tout ça par des personnes qui bouclent à peine leurs fins de mois, mais qui ont voté pour ce monsieur...
Décourageant et déprimant à force... :x
étonnant, n'est-ce pas ?


http://beinart.org/

Avatar de l’utilisateur
Skeud
Oook ?
Messages : 3809
Inscription : 25 févr. 2002, 22:01
Localisation : Loompaland
Contact :

Message non lu par Skeud »

Notre président est extrêmement doué pour ce qui est de la manipulation. Mais pour pratiquer cet art, il faut deux personnes : le manipulateur, mais aussi le (les) manipulé(s).
Nos compatriotes sont malheureusement des "veaux" qui n'écoutent que ce que leur dit TF1.
Cette augmentation totalement surréaliste passe uniquement parce qu'elle est comparée aux autres pays, sans prendre en compte les différents facteurs (charges, cumul des primes provenant des précédents mandats, etc...). Le seul président qui avait été augmenté était De Gaulle, mais il payait toutes ses charges (ayant même fait poser un compteur électrique dans ses appartements!).
On ne dit rien non plus sur la multiplication par 3 du budget de l'Elysée, à l'heure de la "rigueur".
Sa majesté a besoin d'une cour bien plus grande que ses prédécesseurs...
A mon avis, quelqu'un a dû faire un pari : "tu paries que je peux m'augmenter de 140 %, et les Français ne diront rien?"...
Si tu ressens l'envie de travailler, assieds-toi, et attends qu'elle te passe....
A mon niveau, on ne croit pas, on sait. (Docteur Helmut Perchut)

Avatar de l’utilisateur
Loki
Dieu Suprême du flood
Messages : 1624
Inscription : 03 juil. 2006, 10:06
Localisation : Mer des Sarcasmes

Message non lu par Loki »

Ouais mais il a besoin de cet argent, son divorce lui a coûté cher. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Morzan
Dieu Floodeur
Messages : 831
Inscription : 14 sept. 2006, 20:31

Message non lu par Morzan »

C'est vrai que Cécilia ne doit pas manger du pain sec et du lait le matin...
Episode # 95 : Souvenirs


Répondre